Une possibilité de mieux-être nous est offerte par une pratique graphique simple à la portée de tous : le coloriage de dessins centrés appelés "mandalas".

Ces structures organisées autour d'un centre sont présentes autour de nous, dans la nature comme dans les arts.

Dans toutes les traditions, elle fait appel à l'intériorité et à la conscience de soi.

Le cercle et le point nous renvoient symboliquement à la structure même
de la vie macroscopique et microscopique.

A l'image de la cellule cette forme semble porter "l'in-formation" de l'Unité au cœur de la diversité.

En 1988, dans le cadre d'une initiative pédagogique, Marie Pré (institutrice d'école maternelle) a été amenée à dessiner des images centrées destinées aux enfants. Des expériences étaient en cours qui montraient que ces formes particulières provoquaient un recentrage spontané grâce au coloriage et pouvaient améliorer les apprentissages en milieu scolaire.

Progressivement, elle a publié des albums regroupant des dessins de ce type destinés à la mise en couleur par les enfants et les adultes.

Actuellement, cette activité, dite de recentrage est largement utilisée au sein des milieux scolaires, sociaux, hospitaliers et autres lieux de "relations humaines privilégiées".

La pratique guidée de cet "outil"
favorise le recentrage de la personne,
permet d'accéder à un meilleur équilibre,
à une plus grande conscience de soi et de ses capacités.

Elle permet par exemple :
de calmer un enfant agité,
d'aider à passer un cap difficile,
de retrouver un dynamisme oublié…

Visualisez les consignes de coloriage.

Aujourd'hui, Marie Pré désire témoigner de l'avancée de cette expérience.

Elle explique les conseils d'utilisation pratique et les applications théoriques soutenant ce travail dans le cahier pédagogique Mandala Outil de croissance.

Pour en savoir plus et connaître
les formations, stages, sessions d'approfondissement proposés par Marie Pré, visitez son site :  www.mariepre.net.





Mon panier